“La fuite de données concernerait  les utilisateurs de Facebook entre 2016 et 2019. Cela peut représenter un utilisateur français sur deux. “

La CNIL recommande à tout utilisateur de se considérer  concerné par cette fuite de données.

Voici la liste potentielles des données que vous auriez pu renseigner en tant qu’utilisateur sur le réseau social :

  • Nom et prénoms
  • Date et lieu de naissance
  • Genre
  • Numéro de téléphone
  • Adresse e-mail associée au compte
  • Ville et pays de résidence
  • Activité professionnelle
  • Statut marital

Les risques principaux peuvent être : tentatives de piratage, usurpation d’identité, ingénierie sociale, etc…

Quelques conseils pratiques :
Supprimez de votre compte toute information sensible ou trop personnelle.
Et méfiez vous des sms ou mails que vous recevrez provenant d’une origine inconnue, surtout s’ils contiennent des pièces jointes ou images (désactivez par défaut les images de vos outils de réception de mails)